Le Pain et la Rose, trois mois d’ouverture !

recette le pain et la rose table d'hotes toulouse

Le Pain et la Rose, trois mois d’ouverture !

4032 3024 Le pain et la rose

Avant la période congés du mois d’août, la table d’hôtes a donc fonctionné deux mois et demie, du 22 Mai au 29 Juillet.

Comment cela s’est il passé ?

 

Le Pain et la Rose fait salle comble !

Premièrement, le succès de fréquentation a été beaucoup plus fort et rapide qu’envisagé au départ : près de 500 personnes sont venues manger en 10 semaines !! soit 45 à 50 par semaine alors que nous avions prévu 30 couverts en moyenne d’ici la fin de l’année….

La fréquentation est plus forte le soir que le midi, bien que d’un jour à l’autre cela puisse être très différent sans raison évidente. Le lundi se confirme néanmoins comme un jour très calme. Mais le service du soir est aussi plus sympathique : les convives ne sont pas pressés, ils viennent prendre du plaisir et passer un bon moment, goûtant davantage qu’à  la mi-journée aux bières artisanales ou aux vins !!

 

5 étoiles sur TripAdvisor, La Fourchette, Facebook et Google !

Deuxièmement : les retours des convives sont excellents sur la qualité des plats servis et sur le cadre. Les avis déposés tant sur Google que sur Facebook sont au top et loin de nous de les avoir sollicités ! C’est le concept qui plait : une cadre « comme à la maison », charmant, apaisant et calme, et « le gout d’un restaurant » : une cuisine traditionnelle mais originale et gouteuse faisant une large place aux herbes aromatiques et à une variété d’épices. Le dressage des assiettes est très apprécié par l’accord des couleurs, la fraicheur des présentations et la variété des accompagnements.

L’exposition sur les murs des tableaux de mosaïque de Marianne est source d’admiration et de questionnements. Il n’est pas rare qu’après le repas, une visite de l’atelier de mosaïque d’art clôture ce moment au Pain et la Rose… Des œuvres sont aussi parties avec de nouveaux propriétaires : complémentarité de nos activités !

 

Un petit réseau d’habitués

Troisièmement : un réseau d’habitués se constitue. Si les premières semaines, la fréquentation est issue principalement du  flyer distribué dans le quartier et d’ un article paru dans le journal « Coté Toulouse », beaucoup de personnes sont revenues plusieurs fois et le bouche à oreilles a très bien fonctionné dès la fin Juin.

Enfin, une surprise : nous avions indiqué que le Samedi, nous pourrions ouvrir pour des groupes de plus de 6 personnes, pensant que ce la arriverait que de façon exceptionnelle… Entre mi Juin et fin juillet, nous n’avons eu qu’un seul samedi de libre car ce sont des groupes d’amis ou de familles, de 10 à 15 personnes qui ont réservé pour des repas d’anniversaire : plusieurs fêtes de 60 ans mais aussi pour Rosalie, 8 ans.

C’est donc un succès indéniable, une table d’hôtes qui répond à un besoin dans son quartier toulousain et au delà, et qui offre une alternative aux restaurants classiques. Une belle motivation pour la rentrée !

 

PS : en prime, vous avez la recette de la sauce béarnaise en photo ! 

Un commentaire

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :